Orientation : bien choisir sa formation

La voilà, la période des salons de formation et portes ouvertes. Une période importante durant laquelle tu vas certainement choisir la formation que tu effectueras à la rentrée prochaine. La France regorge de nombreuses formations pour tous les niveaux et (presque toutes) les envies ; une véritable jungle dans laquelle on peut facilement se perdre. Pour ne pas te retrouver au mois de Novembre à chercher le pourquoi du comment de ta présence dans ta future salle de cours, voici quelques conseils !

giphy

Fais un bilan personnel

Passage fortement conseillé avant de se lancer tête la première dans une formation, le bilan personnel va te permettre de voir plus clair quant à la direction que tu souhaites prendre. Aussi appelé projet professionnel, c’est un bilan général de ton vécu, de ta personnalité, de tes atouts, de tes motivations et de tes valeurs. Ce bilan t’aidera à faire mettre en balance les formations que tu souhaites faire et celles que tu peux réellement faire non seulement au niveau des tes capacités personnelles mais également financières.

  • Envies professionnelles et capacités pour y arriver
  • Longues études ou cursus court
  • Université ou école : parce que de 1, ce n’est pas la même façon de travailler (en bref, l’université c’est l’autonomie, l’école c’est un peu comme le lycée), et de 2, ce n’est pas la même échelle niveau coûts.

Pense aux coûts de la formation

En effet, le coût de la formation est un critère très important. Il déterminera un cadre quant aux types d’établissements que tu viseras (universités ou uniquement écoles reconnues par l’Etat pour prétendre à une bourse) et, également, quant aux types de formation envisageables (longueur du cursus, formation en alternance pour s’auto-financer, possibilité d’avoir un job étudiant à côté…).

giphy (2)

Analyse le marché de l’emploi

On le sait tous, c’est la crise et de nombreux jeunes diplômés peinent à trouver un travail qui leur convient en sortie d’études. Mais certains métiers rencontrent une véritable crise des vocations. Résultat : pas de chômage et, très souvent, des salaires très intéressants pour les jeunes dip’. Renseigne-toi bien histoire de ne pas intégrer une filière saturée.

Compare ton projet aux offres de formations visées

Une fois ta short list de formations en main, compare-les en regardant ce que chacune apporte en termes de :

  • types de formations proposées : la formation est-elle uniquement en initial ou y-a-t’il une possibilité d’étudier en alternance ? quelle est la part de l’expérience professionnelle dans le cursus ? etc.
  • plus-values quant aux programmes : qualité des cours, innovation, échanges internationaux, double diplôme etc.
  • d’accompagnement éducatif et professionnel : les profs/intervenants sont-ils disponibles ? l’établissement t’accompagnera t’elle dans ta recherche de stage ou d’un contrat pro ? etc.
  • d’employabilité : les étudiants qui sortent de ces formations trouvent-ils du boulot ?

Pour t’aider, pars en « cours découverte ». A la façon des stages découvertes, demande à assister à un ou plusieurs cours pour mieux appréhender la réalité des formations visées. Interroge également les étudiants actuels pour avoir des retours sur leur expérience au sein de l’établissement.

Regarde de plus près les conditions d’études

On n’y pense pas au premier abord, mais les conditions d’études peuvent jouer un rôle important pendant ton cursus. Déjà au niveau de la localisation, quelle sera la durée quotidienne de ton trajet domicile – établissement ou auras-tu besoin de déménager carrément ? Ensuite, de quels équipements dispose l’établissement (matériel informatique, bibliothèque, qualité des locaux…). Et enfin, quelle est l’ambiance au sein de l’établissement (bonnes relations avec le corps administratif et professoral, vie associative…)

Harry Potter

Dernier conseil : n’oublie pas de bien te renseigner sur les conditions d’admission. En effet, pour certains établissements, des examens sont prévus et peuvent être plus ou moins importants. Il y aura également des frais à prévoir pour ces examens (frais de dossier, frais de déplacement…).

Et si tu as besoin d’aide pour réussir ton CV, ta lettre de motivation ou encore ton entretien d’admission, pense à CoachMania, la solution d’accompagnement proposée par Jobmania.

Bonne chance dans ta suite d’études !

Crédits : giphy.com 

Jobmania Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *