Logement étudiant à Paris : histoire d’un Marathon

Le bac et autres concours sont passés et te voilà prêt à entamer ta vie étudiante dans la capitale. Paris est la destination lorsque l’on entame des études supérieures. En dix ans, la ville a gagné plus de 50 700 étudiants soit une augmentation de presque 9%. Problème, le nombre d’habitants augmente donc face à un nombre de logement qui stagne. Le marathon de la quête au logement peut commencer !

Combien ça coûte ?

C’est une des premières questions que te traverseront l’esprit alors que fiévreux, tu commenceras à parcourir les sites comme Le Boncoin ou encore Seloger. En moyenne, les dépenses liées au loyer représentent plus de 50% du budget total d’un étudiant. Dans certains cas, en fonction des villes et du type de logement, elles peuvent même s’élever à plus de 75% des dépenses de ta cagnotte. Bref, c’est une variable à ne pas négliger.

La moyenne française se situe à environ 380 environ pour 13 mètres carrés. EN MOYENNE. Car oui, Paris ne respecte pas vraiment ces chiffres. En effet, la moyenne parisienne s’élève à plus de 800€ par mois pour la même superficie. Ce chiffre peut être multiplié par 2 lorsque l’on s’attaque aux quartiers les plus prisés de la capitale comme le VIIe et le XVIe arrondissement. Difficile de considérer une location avec pour seul budget son salaire de job étudiant ou sa rémunération de stage.

Pourquoi de telles sommes ? Tout simplement parce qu’il y a trop de demandes de logement pour peu d’offres. La mairie de Paris a récemment promis de construire 1 000 logements par an réservés aux étudiants pour lutter contre cette « pénurie des toits ».

recherche logement

Mini budget, maxi temps de trajet ?

Devant ces prix exorbitants, certains étudiants seront donc tentés de fuir l’ultra-centre et le centre de Paris pour lui préférer sa proche banlieue. Attention cependant, que cela soit à Boulogne-Billancourt ou Nanterre, les loyers pour un studio restent élevés : il faut compter entre 600 et 700€ pour un studio, même à plus de 10 kilomètres de la capitale !

Alors, que faire ? Drancy est un bon compromis : pour un petit studio, il faut compter entre 250 et 350€. Abordable, donc ! Cependant, il faut être prêt à faire des concessions et à sacrifier un peu de son temps dans les transports en commun : RER, métro ou encore bus, le réseau reste néanmoins très étendu.

Une autre solution serait de fureter sur internet (sites spécialisés et même Facebook) à la recherche d’une colocation étudiante.
recherche logement

Le dossier à fournir

Groupe sanguin ? Analyse urinaire de ta grand-mère ? Radio des poumons de ton père ? Ta famille, tes amis ou tes connaissances t’ont surement fait part des pires légendes urbaines lors de la constitution du dossier pour faire une demande de location auprès d’un propriétaire. Pas de panique, la loi encadre de façon très stricte les pièces à fournir.

Que peut-il te demander ?

  • Tes bulletins de salaire
  • Ton attestation employeur
  • Ton dernier avis d’imposition
  • Ta carte d’identité
  • Ton RIB
  • Ta carte étudiante
  • Tes quittances de loyer (si tu étais en location avant)

Que ne peut-il pas te demander ?

  • Des informations sur ton compte bancaire
  • Ton casier judiciaire
  • Des documents liés à ta santé

Attention à se montrer sérieux, poli et aimable lors de la visite. Un propriétaire peut également choisir en fonction de la sympathie et de la confiance que lui inspire un étudiant !

Bon courage dans tes recherches de logement !

Jobmania Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *