Partir étudier à l’étranger avec Erasmus

Depuis 1987 (date de la création du programme) se sont plus de 3 millions d’étudiants qui ont bénéficié du programme d’échange européen Erasmus. Chaque année, environ 25 000 étudiants français décide de partir à l’étranger (et à l’aventure !) dans l’un des 33 pays encadré par l’accord. Comment s’organise ce semestre ou cette année à l’étranger ?

Erasmus

Erasmus : c’est quoi ?

Erasmus, c’est le nom du philosophe et humaniste hollandais Erasme, mais également les initiales de « European Region Action Scheme for the Mobility of University Students ». Ce qui nous intéresse ici n’est pas notre ami hollandais (bien qu’il y aurait des tas de chose à dire sur Erasme !), mais bien le programme européen d’échange. Celui-ci existe depuis 1987 et ne concerne pas moins de 33 pays européen ! Son objectif ? Permettre aux étudiants de découvrir l’Europe, d’autres cultures et donc de s’ouvrir tout en permettant au Vieux Continent de resserrer ses liens entre pays et de former un véritable bloc d’unité et de valeurs communes que sont le partage, la découverte, la curiosité et la tolérance.

Durant cette année passée à l’étranger, quatre modules sont proposés selon les préférences des étudiants et les programmes de chaque université :

  • 6 mois de cours et/ou 6 mois de stage
  • Ou 6 mois de stage et/ou 6 mois de cours
  • Ou 1 an de cours
  • Ou 1 an de stage

 

Qui peut profiter du programme Erasmus ?

Le programme Erasmus est proposé à tous les étudiants (citoyen européen) inscrits dans une université ou dans un établissement d’enseignement supérieur délivrant un diplôme reconnu par l’Etat. Il faudra cependant attendre la troisième année de licence pour se voir proposé l’opportunité de découvrir un nouveau pays dans le cadre de ses études. Sur mes 33 pays encadrés par le programme, des centaines d’universités sont prêtes à ouvrir leurs portes aux étudiants français ! Attention cependant, certaines universités étrangères seront disponibles ou non selon votre université française (et donc selon ses partenariats).

 

Je maîtrise les démarches administratives !

Avant de partir à l’étranger, il faudra cependant remplir un dossier après s’être entretenu avec le responsable des relations internationales de votre université ou établissement. Généralement, plusieurs documents sont à fournir :

  • Une lettre de motivation expliquant votre choix de pays et d’université
  • Une demande de bourse
  • Deux lettres de recommandations (faites par deux professeurs)

Attention, selon les universités, la sélection peut être rude ! Un oral peut également être obligatoire selon votre université française et/ou celle que vous visez à l’étranger pour mesurer votre motivation.

 

Des aides financières ?

Partir étudier à l’étranger, ce n’est pas gratuit ! Pourtant, il ne faut pas se démotiver ou se mettre des barrières en raison du coût élevé de la vie dans certains pays européens. En effet, il existe plusieurs bourses pour venir vous épauler :

  • Bourse communautaire ERASMUS : réservée aux étudiants Erasmus, elle n’est pas automatique et dépend de l’enveloppe financière attribuée à la France ;
  • Complément Erasmus (aussi appelé Bourse de Mobilité) réservée aux étudiants boursiers
  • Les aides des collectivités territoriales (le montant dépendra des régions).

Jobmania Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *