Comment répondre aux questions étranges en entretien

Ça y est, c’est le grand jour ! Tu vas enfin passer l’entretien d’embauche pour ce poste sur lequel tu as mis tout ton coeur. Entreprise, missions, rémunération…, tu as tout bien révisé et tu es fin prêt à le passer haut la main cet entretien. Mais, as-tu pensé aux questions étranges que le recruteur pourrait te poser ? Parce que, oui, certains s’amusent à placer des questions pour le moins loufoques. Pour t’éviter un moment de solitude lorsque tu demanderas au recruteur, complètement perdu, s’il s’agit d’un poisson d’Avril, on te donne quelques éclaircissements.

via GIPHY

10 questions étranges qu’on pourrait te poser

  • Combien de fois par jour, les aiguilles d’une horloge se chevauchent-elles ? – chez Google
  • Décrivez la couleur jaune à un aveugle – chez Spirit Airlines
  • Combien de pièces de 25 cents sont nécessaires pour atteindre la hauteur de l’Empire State Building ? – chez JetBlue
  • Que feriez-vous si vous héritiez de votre oncle d’une pizzeria ? – chez Volkswagen
  • Que feriez-vous si vous étiez le seul survivant d’un crash aérien ? – chez AirBnB
  • Comment pèseriez-vous un éléphant sans utiliser de balance ? – chez IBM
  • Pouvez-vous dire sans vous arrêter : « Peter Pepper Picked a Pickled Pepper » et sauter par-dessus une machine à laver en même temps ? – chez MasterCard
  • Si vous aviez éteint votre portable durant l’entretien et que malgré tout il se mettait à sonner, quelle explication me donneriez-vous ? – chez Kimberly-Clark
  • Est ce que le Mahatma Gandhi aurait été un bon ingénieur informatique ? – chez Deloitte
  • Si vous étiez un programme de la suite Microsoft Office, lequel seriez-vous ? – chez Summit Racing Equipment.

Ce qu’elles cachent

En fait le recruteur ne cherche pas à tout prix la réponse exacte à sa question. Avec ces questions, il cherche en fait à évaluer plusieurs choses :

  • Ta personnalité : es-tu quelqu’un de calme, d’impulsif, drôle ou trop sérieux ?
  • Ta capacité à raisonner : es-tu logique dans tes réflexions ?
  • Ton attitude face à une situation de stress / impromptue : comment réagirais-tu si un événemement venait à te surprendre et chamboulait tout ce que tu avais prévu
  • Tes capacités à communiquer : pourras-tu communiquer facilement avec les autres membres de l’équipe ? sais-tu expliquer les choses ?

Comment t’en sortir

Dans tous les cas, ne jamais dire répondre « je ne sais pas ». JAMAIS. Il te faut donner une réponse. Même si la question n’est pas évidente et demande une aptitude qui te fait défaut (si le calcul mental n’est pas ton fort par exemple), il faut t’efforcer de donner une réponse. Cela montrera au recruteur que tu n’abandonnes pas rapidement à la première difficulté. Pour les autres types de question, l’idée est de te démarquer des autres candidats sans trahir ta personnalité. Si la question se veut humoristique, réponds dans le même registre. Donne des réponses qui sortent des sentiers battus.

Dernier conseil : prends le temps de la réflexion si nécessaire. Mieux vaut indiquer qu’on souhaite réfléchir à la question plutôt que de se précipiter par peur et de répondre n’importe quoi.

Jobmania Auteur

Commentaires

    LAHLALI

    (11 avril 2016 - 16 h 00 min)

    Le dernier conseil est très important, car lorsqu’on marque un temps de réflexion avant de répondre aux questions telles qu’elles soit, laisse une bonne impression du candidat chez le recruteur.

    […] « Pourquoi devrais-je vous embaucher ? » etc. Tu pourrais même tomber sur des questions un peu bizarres. C’est à ce moment que tu vas pouvoir te démarquer sérieusement de tes concurrents en […]

    […] bien à préparer cette question en amont ainsi que toutes les autres, même les plus étranges, pour ne pas te trouver à court d’arguments le jour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *